| Imprimer |

Edmond HUGUET

 

DICTIONNAIRE DE LA LANGUE FRANÇAISE

DU 16e SIÈCLE

 

LE DICTIONNAIRE DE RÉFÉRENCE POUR LA LANGUE

DE LA RENAISSANCE, DU 15e AU 17e SIÈCLE



Au même titre que le Dictionnaire de l’ancienne langue française de Frédéric Godefroy ou l’Altfranzösisches Worterbuch d’Adolf Tobler et d’Erhard Lommatzsch pour la langue médiévale, le Dictionnaire de la langue française du seizième siècle (1925-1967) d'Edmond Huguet constitue la référence incontournable pour la langue de la Renaissance.

La nomenclature du Dictionnaire (plus de 100 000 entrées) offre la quasi-totalité des mots connus de la langue de la Renaissance. Pour constituer ce trésor, Huguet est très souvent remonté au 15e siècle, pour s’emboîter dans le Godefroy et mettre en perspective son lexique. Mais il est aussi entré à chaque instant dans le 17e siècle pour donner profondeur à son Dictionnaire et en faire une «histoire des mots».

Des milliers de textes consultés Huguet a d’abord tiré les mots qui ont disparu de notre langue. Parmi ceux-ci, il a fait un sort particulier aux «mots d’emprunts», venant essentiellement du latin et de l’italien et qui ont eu un immense succès au 16e siècle puis sont sortis de l’usage commun.

Sachant que l’histoire des mots est aussi celle du changement de leur sens, Huguet a fait un relevé attentif de ces milliers de mots que le lecteur moderne croit connaître ou reconnaître et qui lui sont trompeusement familiers. Quant aux mots qui n’ont jamais cessé de vivre depuis la Renaissance, Huguet les a également relevés en donnant leur date exacte d’apparition.

Le Huguet est aussi un dictionnaire d’orthographe et de traduction. Il donne sous chaque entrée ou sous-entrée toutes les formes orthographiques prises par un même mot au long des siècles et en fournit la traduction en français moderne avec une précision et un sens de la nuance jamais démentis.

Le nombre d’exemples cités est d’une richesse extraordinaire et va bien au-delà de ce qui était nécessaire pour déterminer le sens des mots. C’est que Huguet a voulu fournir aux lecteurs et aux historiens tous les documents qu’il avait accumulés sur le vocabulaire d’un large 16e siècle.

DOMAINES

Études sur la Renaissance, moyen français, littérature, histoire, histoire de la langue, lexicographie

ÉDITEUR

Publié par Claude Blum, professeur à la Sorbonne