| Imprimer |

CORPUS DES DICTIONNAIRES DE L'ACADÉMIE FRANÇAISE

[DU 17e AU 20e SIÈCLE]

 

TOUS LES DICTIONNAIRES D'USAGE DE L'ACADÉMIE FRANÇAISE DU 17e AU 20e SIÈCLE

 


Ce Corpus contient la totalité des treize dictionnaires de l’Académie française, des avant-premières de 1687 à nos jours, figurant ainsi les politiques linguistiques de la France depuis le 17e siècle.

L'édition originale de 1694 peut être comprise comme la première manifestation linguistique du pouvoir qui s’interroge sur l’image à donner à la langue française dont le choix se porte sur la langue commune.
Les trois éditions suivantes (1718, 1740 et 1762) continueront le travail des premiers académiciens tout en corrigeant et en innovant. L’orthographe est modifiée en 1740 suivant les usages modernes. Quelques citations apparaissent au fil du temps, et la perspective, en 1762, est influencée par le courant philosophique. L’édition de 1798, publiée au moment de la Révolution, se distingue par le souci de produire des définitions conformes à la nouvelle idéologie.

Avec l'édition de 1835 le Dictionnaire de l’Académie française entre dans la modernité. Cette édition sera la bible des meilleurs écrivains du siècle. Le plan des dictionnaires précédents est entièrement revu, la nomenclature également: cette édition marque le passage de la langue monarchique à la langue républicaine.
L’édition de 1878 se bornera à étoffer cette grande édition par des entrées supplémentaires tenant compte de l’évolution de la langue.
La seule édition achevée du Dictionnaire de l’Académie (1932-1935) consacré au français moderne se singularise par l’approche toujours plus réfléchie de l’art de la définition et par la volonté de refléter parfaitement le siècle. L’édition suivante est toujours en cours de rédaction.

Le Dictionnaire des Arts et des Sciences vient compléter en 1694 le dictionnaire d’usage de l’Académie dans le domaine des arts, des sciences et des techniques. Il est publié à Paris sous la direction de Thomas Corneille. Le Complément du Dictionnaire de l’Académie, sous la direction de Louis Barré, prend son relais en 1842. Avec lui, le Dictionnaire de l’Académie française devient un «Dictionnaire Universel» (Préface p. XVIII).

CONTENU

Le Dictionnaire de l’Académie françoise (de A à Aversion), avant-première [1], Francfort, 1687
Le Dictionnaire de l’Académie françoise (de A à Confiture), avant-première [2], Francfort, 1687
Le Dictionnaire de l’Académie françoise (de A à Neuf), avant-première [3], Paris, 1687
Le Dictionnaire de l’Académie françoise dedié au Roy, Paris, 1694
Nouveau Dictionnaire de l’Académie françoise, Paris, 1718
Le Dictionnaire de l’Académie françoise, Paris, 1740
Le Dictionnaire de l’Académie françoise, Paris, 1762
Le Dictionnaire de l’Académie françoise, Paris, 1798
Dictionnaire de l’Académie française, Paris, 1835
Dictionnaire de l’Académie française, Paris, 1879
Dictionnaire de l’Académie française, Paris, 1932-1935

Compléments pour les Sciences, les Arts et les Techniques
• Corneille (Thomas), Le Dictionnaire des Arts et des Sciences, 1694
• Barré (Louis), Complément du Dictionnaire de l’Académie française, 1842

DOMAINES

Dictionnarique, lexicographie, histoire, histoire de la langue, littérature

ÉQUIPE ÉDITORIALE

Auteur de la base de données: Claude Blum
Pour la partie analytique et documentaire: Susan Baddeley (Université de Saint-Quentin en Yvelines); Simone Benhamou (Paris); Liselotte Biedermann-Pasques (CNRS-INALF); Jean Buffin (Paris); Michel Dessaint (INALCO); Bernard Quemada (Paris); Eugénia Roucher (Paris); Liliane Tasker (Paris)
Avec la collaboration de:
Philippe Derendinger (Université de Bâle); Laurence Plazenet (Université de Paris-Sorbonne); Chantal Wionet (Université d'Avignon et METADIF, CNRS)