Imprimer

L’ENCYCLOPÉDIE OU DICTIONNAIRE RAISONNÉ DES CONNOISSANCES HUMAINES

(ENCYCLOPÉDIE D'YVERDON)

 

LA SOMME DES SAVOIRS DU 18e SIÈCLE EN EUROPE

 

Avec l'aide de la Fondation De Felice (Lausanne, Suisse)


L’Encyclopédie d’Yverdon, publiée entre 1770 et 1780 en 58 volumes in-quarto, est une entreprise profondément originale. Elle s’appuie sur les règles solides définies par Diderot pour construire «un système encyclopédique des connaissances», mais elle le fait avec la volonté de lui donner une ampleur européenne, d’en revoir les fondements théoriques et d’élargir considérablement le champ des savoirs.
C’est autour d’une équipe européenne emmenée par Fortunato Bartolomeo De Felice (1723-1789), savant d’origine italienne installé à Yverdon, que s’élabore l’Encyclopédie.
C’est parce qu’il est pénétré des règles méthodologiques édictées par Diderot que De Felice peut proposer une version largement renouvelée du «système encyclopédique des connaissances». Avec lui, le classement des connaissances prend une forme plus détaillée dans sa hiérarchisation tandis que l’apport des collaborateurs protestants va permettre de rétablir le lien entre les connaissances purement scientifiques et la dimension spirituelle du monde, donnant au système une ampleur, une possibilité de comprendre toute chose, qu’il avait perdues chez Diderot.
Aidé par son réseau européen de collaborateurs, De Felice, le maître d'œuvre de cette somme, utilise un large ensemble de sources nouvelles qui corrigent, complètent, renouvellent ou remplacent le contenu de l’Encyclopédie parisienne. Ce dynamisme scientifique a une influence sur le nombre d’articles de l’Encyclopédie d’Yverdon, plus important que celui de l’Encyclopédie de Paris. La nomenclature encyclopédique s’en trouve largement augmentée.

CONTENU

Texte intégral finement balisé, graphie ancienne et moderne, fac-similé en lien interactif avec l’ensemble de l’Encyclopédie, 6 tomes de suppléments et 10 tomes de planches de très grande qualité.
Possibilités de recherche inédites: recherches typographiques; de bibliographie matérielle; domaines; fiches d’inventaire, pour chaque article et chaque planche; comparaison avec l’Encyclopédie de Diderot et d’Alembert, etc.

DOMAINES

Lettres, histoire, histoire du livre, de l’art, philosophie, théologie, histoire des sciences

ÉDITEUR

Publié par Claude Blum, professeur à la Sorbonne
Comité de suivi: Alain Cernuschi, coordonnateur (Université de Lausanne); Sylviane Albertan-Coppola (Valenciennes); Silvio Corsini (Lausanne); Kathleen H. Doig (Georgia State U./Atlanta); Jens Häseler (Potsdam); Étienne Hofmann (Lausanne); Hans-Jürgen Lüsebrink (Saarbrücken); Simone Zuburchen (Fribourg)